Rue du pot de fer : piétons et PMR, faites votre prière

Sur les conseils d’un de mes voisins, je me suis rendu rue du Pot de fer pour voir les travaux de requalification de cette dernière. J’en suis resté baba. Petit tour d’horizon.

Cette rue est située dans le centre ancien. Elle est en sens unique. Concernant les études sur la requalification toujours le même procédé et toujours les mêmes articles de la République du Centre qui caressent dans le sens du poil les élus locaux.

Lors des réunions préparatoires aux travaux, certains riverains ont demandé une rue réservée aux seuls riverains. Bien évidemment la mairie dans sa stratégie de la voiture doit passer partout a refusé cette option car la rue du Pot de Fer a un effet shunt qui permet de rejoindre la rue Bannier et toutes les petites rues du quartier. La rue du Pot de Fer, malgré son étroitesse, est donc pas mal empruntée.

En noir, les flèches montrent les possibles raccourcis qu’offre la rue du Pot de Fer. En rouge, le trajet si la rue avait été fermée à la circulation automobile.

Au cours des réunions, les élus de la précédente équipe municipale expliquent qu’il est maintenant possible de végétaliser les façades sans gêner le cheminement PMR. Une fois, les travaux achevés, la nouvelle équipe et le journaliste de la Pravda locale sont émerveillés par le résultat. Petit extrait : « Sandrine Ménivard a de quoi être satisfaite. « Son » quartier Carmes nord sera bientôt transformé, en cohésion avec le reste de la ville. » On se demande si madame Ménivard a déjà traversé les mails car à l’extérieur de ces derniers le paysage est quand même tout autre…

Bref, qu’en est-il maintenant que les travaux sont terminés ?

La rue est en zone 30 et est dotée d’un double sens cyclable. Les piétons doivent donc emprunter les trottoirs…

Sauf que aucun trottoir n’est aux normes…. comme la majorité des rues refaites à Orléans ces dernières années.

Le coté gauche de la rue est clairement inaccessible aux piétons et le coté droit est en deçà des normes PMR. On remarquera avec quelle intelligence de situation a été planté l’arbre.

Plus bas dans la rue, même intelligence urbanistique.

Le seul rôle des arceaux vélos ici est de lutter contre le stationnement gênant.

Avec un passage de 110 cm de large, ce trottoir ne répond pas aux normes en vigueur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :