Réhabilitation de la Rue Basse Mouillère : le choix des mots, le poids des photos

Dans le numéro 182 d’Orléans Mag, à la page 37, la ville a souhaité mettre en avant la réhabilitation de la rue Basse Mouillère. « Intégration d’un cheminement cyclable » et « élargissement des trottoirs pour l’accessibilité des PMR » sont cités comme les points forts de ces travaux. Allons voir cela en détail !

UN AXE DE DESSERTE LOCALE POLLUEE PAR LE TRAFIC DE TRANSIT

La rue Basse Mouillère dans sa partie au sud de la RD2020 est à double sens malgré son étroitesse. On retrouve là la stratégie urbanistique orléanaise : tant qu’il y a de la place, la voiture circule dans les deux sens et on verra pour les piétons et les autres mobilités. Le sens unique aurait pu être possible car aucun bus ne passe dans la rue.

Pourtant la zone est uniquement entourée de maisons individuelles. La mise en sens unique aurait alors évité tout trafic de transit inutile et réduit considérablement le trafic. Mais le double sens sert surtout les intérêts des élus orléanais qui voient là l’occasion d’offrir aux commerçants de la zone de la Chèvre Noire un accès complémentaire à celui de la RD2020.

Le tronçon réhabilité

UNE COMMUNICATION PLUS QUE PRESOMPTUEUSE

Avant le début des travaux, dans l’article de la République du Centre du 11 octobre 2019, il est précisé « que ces travaux ont pour objectif de rendre accessible les trottoirs aux personnes à mobilité réduite et de réduire la largeur de la route à 4,50 mètres afin de réduire la vitesse des véhicules ».

A l’issue de ceux-ci, le 25 juin 2020, un nouvel article de la République du Centre fait l’éloge de la réhabilitation de la rue Basse Mouillère. « Si les travaux visaient à améliorer la voirie, ils avaient aussi pour objectif de sécuriser les déplacements de tous. » On y apprend qu’un trottoir a été créé à l’angle de la rue des Cyprès (on part de loin), qu’une zone 30 va être décalée (on ne va quand même pas mettre les voitures à 30 kmh alors qu’il y a des trottoirs maintenant) et que des itinéraires cyclables ont été créées de chaque coté de la rue par le biais d’un marquage au sol avec les pictogrammes adéquats (mes cocottes en rigolent encore).

MAINTENANT PLACE AUX PHOTOS

J’ai choisi de faire de le trajet de la RD2020 jusqu’à l’allée des Bergeronnettes. Dès le départ cela sent l’embrouille. Le trottoir coté droit de la chaussée fait moins d’1m40 voire moins d’un mètre quand il y a des obstacles. Aucun PMR ne peut passer sur ce coté de la rue!

Les PMR apprécieront

Coté gauche, au début de la rue, le trottoir fait 175 cm ce qui est bien mais très vite les choses se compliquent. Au niveau de l’écluse devant ralentir les véhicules, il n’y a toujours pas de trottoir coté droit mais en plus coté gauche, le trottoir fait 130 cm de largeur. Le PMR ne peuvent donc pas emprunter les deux cotés de la rue sans descendre sur la chaussée.

Le trottoir de gauche n’est pas aux normes

Les poubelles sur la chaussée orléanaise sont un vrai fléau aussi pour les mamans en poussette et pour les PMR. Aucun espace de stockage n’est mis en place sur la chaussée pour libérer les trottoirs de tous les obstacles.

Les piétons apprécient toujours de renifler les poubelles des riverains

Les finitions sont médiocres. Au niveau du plateau traversant, le caniveau est en dévers par rapport aux trottoirs, on imagine facilement qu’un PMR aura toutes les peines du monde à franchir l’obstacle. En même temps, le pauvre devrait déjà être sur la route vu la largeur des trottoirs…

Un petit tour de montagnes russes en fauteuil ?

On aperçoit déjà des marquages à la bombe sur goudron frais? Faudrait-il déjà recasser pour refaire? Les riverains apprécieront l’optimisation des travaux transverses.

Futurs travaux?

Côté vélo, la mairie a fait du bikewashing en mettant quelques pictogrammes çà et là. Cela permet de glisser le mot vélo dans la presse mais dans les faits cela ne change rien au quotidien des cyclistes qui se feront coller à chaque dépassement. J’ai volontairement surligné ici les obstacles permanents auxquels devront faire face les mamans et leurs enfants et les PMR.

Le pompon revient tout de même à la coquette rénovation du trottoir de 50 cm de large en face de l’allée des Bergeronnettes. Rassurez vous le trottoir en face ne répond pas non plus aux normes PMR avec 130 cm par endroit.

Moins large qu’un vélo

Ici comme ailleurs dans le grand O, les élus de la précédente mandature ont fait du clientélisme et ont largement enjolivé la réalité du terrain. Pourquoi s’en priveraient-ils ? Pratiquement personne n’a la force et les connaissances pour ester au tribunal administratif. Il faudrait vraiment qu’un organisme de contrôle indépendant valide les travaux de voirie avant le début effectif de ceux-ci cela permettrait que la loi soit enfin respectée pour ceux qui font le choix de se déplacer autrement.

Le trajet entre l’allée des Bergeronnettes et la RD2020 est visible ici :

3 commentaires sur “Réhabilitation de la Rue Basse Mouillère : le choix des mots, le poids des photos

Ajouter un commentaire

  1. « Il faudrait vraiment qu’un organisme de contrôle indépendant valide les travaux de voirie avant le début effectif de ceux-ci cela permettrait que la loi soit enfin respectée pour ceux qui font le choix de se déplacer autrement. »
    et trouver un moyen de contrôler les travaux une fois achevés avant de payer. C’est la base d’un système qualité. Planifier, faire, contrôler, améliorer, Orléans et son agglomération en sont bien loin, dans le domaine de la voirie et les autres.
    JPB

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :